Je passe au thé et au café en vrac !

Le café en dosettes et le thé en sachet sont sources de beaucoup de déchets qui ne sont, en plus, pas toujours recyclables. AHTARAME vous explique pourquoi consommer du thé en vrac et du café moulu ou en grain vous permettra de réduire vos déchets et vos dépenses tout en améliorant le goût de votre thé ou café.

 

La consommation mondiale de café est en croissance et représente 255 kilos de café par seconde soit 9,4 millions de tonnes par an. D’après l’Organisation Internationale du Café, le café est responsable de la production de 40 000 tonnes de déchets par an, à cause de la fabrication annuelle de 9 milliards de capsules, bien souvent à usage unique et composées de plastique non recyclable !

On considère qu’en moyenne, les machines sans dosettes génèrent de 0 à 450g de déchets d’emballage par an, sans compter le marc de café qui est recyclable. Les machines à dosettes jetables, elles, produisent de 500g à 1,25 kg de déchets annuels, toujours sans compter le marc de café.

En plus de représenter un impact colossal sur l’environnement, les dosettes de café ne sont pas non plus avantageuse financièrement. En moyenne le café moulu coûte environ 12 euros le kg alors que le café en dosette peut aller jusqu’à 73 euros le kg! Il est en moyenne 6 à 8 fois plus cher que le café moulu. Utiliser du café en grain ou du café moulu est donc plus économique et plus écologique. Vous pouvez ensuite composter votre marc de café ou même l’utiliser pour faire vos produits cosmétiques, on peut notamment s’en servir comme gommage !

 

Pour le thé aussi acheter en vrac permet de réduire ses déchets, ses coûts et d’améliorer son goûts.

En effet, contrairement à une idée largement répandue, les sachets de thé ne sont pas compostables ou très lentement. Le thé en sachet possède des composants qui ne sont pas forcements biodégradables dans la nature : il possède souvent des agrafes, de la colle et le sachet est parfois traité avec des produits qui empêchent sa décomposition. Le sachet s’ajoute donc aux déchets produits par le sachet plastique qui renferme le sachet de thé et l’emballage global. Le thé en vrac n’engendre pas de déchet, puisque le thé seul est compostable.

Le thé en vrac est aussi une question de goût. Les thés en vrac sont composés de feuilles entières et libres, ce qui leur permet de délivrer tous leurs arômes. Les thés industriels sont composés de poussières de feuilles, en général, les restes du conditionnement ou du traitement de thés plus nobles. Ils sont présentés dans des sachets plats, ou pyramidaux qui ne permettent pas aux feuilles de se déplier et de délivrer leurs saveurs. De plus certaines huiles essentielles, responsables des arômes, présentes dans les feuilles, viendront s’accrocher au filtre du sachet sans se dissoudre dans l’eau.

Finalement, acheter son thé en vrac est aussi économique ! On considère, qu’à poids égal, le thé en vrac permettra de faire davantage de tasse que le thé en sachet.

 

Pour acheter son thé ou son café zéro-déchet dans Paris, voici quelques adresses :

De thé en thé : 41 rue de Gergovie, 75014

L’autre thé: par exemple au 32 rue Daguerre, 75014 ou 17 rue Lacharrière, 75011

Palais des thés : par exemple au 25 rue Raymond Losserand, 75014

Coffea (thé et café) : par exemple au 52 Boulevard Saint-Germain, 75 005

Méo (thé et café): 95 rue Saint-Lazare, 75009 ou 95 rue Saint-Antoine, 75004

Comptoirs Richard (thé et café): par exemple au 73 rue Lecourbe, 75015